671 – Vieillir : une chance à cultiver

Vieillir : une chance à cultiver

Changer de regard sur ce temps de la vie


La vieillesse n’est en soi ni un problème, même si elle pose parfois problème, ni une maladie, même si elle s’accompagne parfois de maladies, ni un délit dont se rendraient coupables tous ces « vieux privilégiés » qui se font, paraît-il, « porter » par les générations qui viennent… La vieillesse pourrait bien être regardée comme une chance que nous avons à vivre personnellement et que nous pouvons construire collectivement, « sociétalement ». Mais nous ne pouvons considérer la vieillesse comme une chance qu’à la condition de changer le regard que nous portons sur elle et qui nous conduit à la déconsidérer. Ce changement de regard exige que l’on conduise une réflexion sur ce que c’est que vieillir et sur le rapport que chacun et ensemble nous entretenons avec la vieillesse, la nôtre, présente ou prochaine, et celle des autres… Comment les professionnels du soin, de l’aide, de l’accompagnement peuvent-t-ils penser leur intervention pour permettre de cultiver cette chance de vieillir ?

Durant cette journée nous aurons l’occasion d’explorer les différentes perceptions et représentations de la vieillesse et leur impact sur la manière d’envisager notre rôle professionnel, de réfléchir sur le rapport que nous entretenons avec la vieillesse, sur ce qu’est la vieillesse, de reconsidérer la vieillesse dans la perspective d’un nouveau rapport au temps, à la construction de l’image de soi, de l’estime de soi.

Des apports théoriques alterneront avec des échanges sur les perceptions ou les représentation de la vieillesse.




Inscription

Si vous rencontrez un problème avec le formulaire d'inscription, écrivez un e-mail à Améthyste en mentionnant le numéro du cours auquel vous souhaitez participer.


Inscription cours
Saisissez votre email
Confirmez votre Email
Envoi