Disposer de tout… Rester disponible… Notre relation au monde ? Qu’en est-il ? À partir d’une lecture de l’ouvrage de Hartmut Rosa : Rendre le monde indisponible

Un trait de la modernité tardive consiste à accroître de manière continue la mise à notre disposition du monde, grâce notamment à des instruments « connectés » accompagnant de plus en plus intimement la vie quotidienne. Mais qu’en est-il de notre véritable relation au monde et de notre aspiration à une vie bonne ?

Hartmut Rosa a déjà exploré richement cette question dans son ouvrage intitulé Résonance (La Découverte, Paris 2018). Il la poursuit avec Rendre le monde indisponible (La Découverte, Paris 2020). Ce processus de mise à disposition du monde y est mis en perspective avec une conviction : « La manière dont nous nous mettons en relation avec l’indisponible, au niveau individuel, culturel, institutionnel et structurel, apparaît comme un axe central d’analyse » (p. 8).

Au cours de cette journée, nous suivrons cette piste de réflexion et nous nous demanderons si la promesse de bonheur que fait miroiter cette mise à disposition et cette maîtrise du monde ne conduit pas finalement à rendre le monde muet. En d’autres mots : et si le fait de pouvoir disposer de tout avait pour effet de faire perdre de vue la nécessité de se rendre soi-même disponible à la rencontre et à une relation qui seule peut combler notre désir d’une vie bonne ?

Journée interactive avec présentation de la pensée d’Hartmut Rosa à propos de ce thème.

Inscription

Inscription cours

712 – Notre relation au monde ? Qu’en est-il ?

Envoi

Sauf indication contraire, les cours ont lieu de 9h à 17h, tantôt au Centre communal et paroissial œcuménique de Lucens et environs (Maisons Neuves 5, 1522 Lucens), tantôt au Centre Améthyste à Granges (Impasse de la dîme 7 1523 Granges-Marnand).